New Working Paper on California and Quebec Climate and Transport Policy / Nouveau document de travail sur la politique californienne et québécoise en matière de climat et de transport

A new  JCCTRP working paper on climate and transport policy in California and Quebec is available:

  • JCCTRP Working Paper: Climate and Transportation Policy Sequencing in California and Quebec
  • Authors: Mark Purdon (ESG-UQAM), Genevieve Giuliano (USC), Julie Witcover (UC Davis), Colin Murphy (UC Davis), Sonya Ziaja (CPUC), Colleen Kaiser (York U), Mark Winfield (York U), Charles Séguin (ESG-UQAM), Jacques Papy (UQAM), Sang-O Kim (USC), Louis-Charles Coderre (UMontréal), Myriam Goulet (UQAM), and Lew Fulton (UC Davis)
  • Publication Date: October 2019
  • Abstract: In this working paper we discuss the California-Quebec emissions trading system and its relationship with so-called “complementary policies” in the transportation sector. Quebec remains, after the brief involvement of the province of Ontario in 2018, the sole jurisdiction linked to California through an emissions trading system. But questions remain whether the complexities of California’s climate policies might limit their effective replication elsewhere. The challenge is that striving for efficient and flexible regulations that account for policy interaction and sequencing requires significant technical resources, as governments often take on a larger role in designing policy components for specific sectors of the economy. While outstanding challenges remain in the transport sector in both jurisdictions, we find that many of the policies observed in California’s transportation sector have been adopted by the Quebec and Canadian federal government in a manner that alleviates some concerns about replicability. The sequence by which so-called complementary transport policies have been introduced is also more complex than reported in other studies. At the Quebec and the Canadian federal government, low-carbon transport policies have both preceded and succeeded efforts to put an economy-wide price on GHG emissions. These findings point to the possibility of replicating California’s suite of climate policies in a sequential manner that generates political benefits in terms of reduced and distributed costs while alleviating concerns about free-ridership. We conclude with a discussion about coordinating emissions trading and complementary policies amongst linked jurisdictions.
  • Click here to read the publication

*****************************************************

Un nouveau document de travail du JCCTRP sur les politiques en matière de climat et de transport en Californie et au Québec est disponible:

  • Document de travail du JCCTRP: Séquençage des politiques de climat et des transports en Californie et au Québec
  • Auteur: Mark Purdon (ESG-UQAM), Genevieve Giuliano (USC), Julie Witcover (UC Davis), Colin Murphy (UC Davis), Sonya Ziaja (CPUC), Colleen Kaiser (York U), Mark Winfield (York U), Charles Séguin (ESG-UQAM), Jacques Papy (UQAM), Sang-O Kim (USC), Louis-Charles Coderre (UMontréal), Myriam Goulet (UQAM), and Lew Fulton (UC Davis)
  • Date de Publication: Octobre 2019
  • Résumé: CeDans ce document de travail, nous discutons le système d’échange de droits d’émission entre la Californie et le Québec et sa relation avec les politiques dites ” complémentaires ” dans le secteur des transports. Le Québec demeure, après la brève participation de l’Ontario en 2018, la seule province liée à la Californie par un système d’échange de droits d’émission. Toutefois, des questions subsistent quant à la complexité des politiques climatiques de la Californie et à la possibilité qu’elles ne soient pas reproduites efficacement ailleurs. Le défi réside dans le fait que la recherche de réglementations efficaces et flexibles tenant compte de l’interaction et de l’enchaînement des politiques nécessite des ressources techniques importantes, car les gouvernements jouent souvent un rôle plus important dans la conception des éléments de politique pour des secteurs spécifiques de l’économie. Bien que des défis demeurent dans le secteur des transports dans les deux juridictions, nous constatons que bon nombre des politiques observées dans le secteur des transports en Californie ont été adoptées par les gouvernements fédéral québécois et canadien, ce qui atténue certaines inquiétudes quant à la reproductibilité. L’ordre dans lequel les politiques de transport, dites complémentaires, ont été introduites est également plus complexe que dans d’autres études. Au Québec et au gouvernement fédéral canadien, des politiques de transport à faible émission de carbone ont précédé ainsi que réussi des efforts pour fixer un prix des émissions de GES pour l’ensemble de l’économie. Ces résultats indiquent la possibilité de reproduire l’ensemble des politiques climatiques de la Californie d’une manière séquentielle qui génère des avantages politiques en termes de réduction et de répartition des coûts tout en atténuant les préoccupations concernant le resquillage. En conclusion, nous discutons de la coordination de l’échange de droits d’émission et des politiques complémentaires entre les juridictions concernées. .
  • Cliquez ici pour lire la publication (version anglaise seulement)